We ship carbon neutral worldwide. Free shipping is available in the EU and UK.

JURANDE

Vous voulez améliorer votre intérieur ou créer un nouveau de toutes pièces, mais vous ne savez pas par où commencer.... Vous tombez bien! vous trouverez ici un guide rapide pour accompagner dans votre projet.

 

1. Créer un point focal

Une erreur de style courante consiste à laisser tous les meubles et les détails intérieurs prendre autant de place et d'attention, laissant la pièce sans point central. Le point de mire est l'élément de la pièce qui attire naturellement le regard. Quelle est la première chose que vous remarquez dans la pièce que vous décorez ? Et que voulez-vous que ça soit ? Est-ce la même chose ou avez-vous besoin de rediriger l'attention ? 

Le point de mire peut être évident et naturel dans certaines pièces, comme une cheminée ou un mur de fenêtre dans le salon, ou le lit lui-même dans la chambre à coucher. Si la pièce n'a pas de point focal, vous devez en créer un. Un point focal peut être aussi simple qu'une grande œuvre d'art, des étagères murales ou un éclairage suspendu. 

La disposition des meubles sera déterminée en fonction du point focal. Une fois le point focal établi, vous pouvez commencer à déterminer où placer vos meubles autour de ce point. Votre mobilier doit aider à déplacer les yeux vers le point de convergence.


2. Faites attention à l'équilibre visuel

Que vous préfériez la symétrie ou l'asymétrie lors de la conception d'une pièce, il s'agit de niveler ce qu'on appelle le poids visuel et d'atteindre un équilibre visuel. Par exemple, les grands éléments de couleur chaude et sombre ont un poids visuel plus important que les petits éléments de couleur froide et claire. 

Comme la texture donne la dimension, les objets fortement texturés pèsent plus que les objets sans texture. L'espace blanc local est considéré comme vide et n'a pas de poids visuel, donc tout objet dans cet espace semblera plus lourd à cause de son environnement. Même le poids perçu dans un tableau s'ajoute au poids visuel ; l'image d'une maison pèse visuellement plus lourd qu'une plume, car nous nous attendons à ce que la maison pèse plus lourd. D'autres valeurs à prendre en considération sont la position, la profondeur et la densité, mais ce n'est pas une seule caractéristique, mais plutôt leur combinaison qui détermine le poids visuel d'un élément.

Tout comme une balançoire, votre pièce a besoin de poids égaux des deux côtés pour rester en équilibre. Si un côté de la pièce est équipé d'un piano à queue noir, l'autre côté de la pièce se sentira déséquilibré avec juste une petite chaise dedans. Si un côté de la pièce comporte beaucoup de bois, l'autre côté a également besoin de certaines caractéristiques du bois pour équilibrer le poids visuel. 

 


3. Mélangez et assortissez les meubles

Le choix d'un ensemble de meubles de salon ou de chambre à coucher assortis peut sembler être la voie la plus facile à suivre, mais le fait de mélanger et d'assortir des meubles peut vraiment apporter un sentiment de style et de cohésion à une pièce. Ne vous contentez pas de choisir des meubles assortis, mais trouvez plutôt des meubles qui se complètent sans être assortis. Si vous possédez déjà un ensemble de chambre à coucher assorti, dispersez l'ensemble entre quelques pièces, ou envisagez de peindre la table de nuit ou la commode pour alléger l'ambiance générale. 

Essayez de créer un thème commun entre toutes vos pièces pour aider à créer un look unifié, unique et soigné sans avoir l'air encombré ou chaotique. Le fait d'avoir des points de référence visuels vous aide à garder votre thème général sur la bonne voie. Essayez de faire correspondre les couleurs et les motifs, et veillez à la cohérence de toutes les pièces pour obtenir un aspect cohérent, ou recherchez des pièces de forme similaire pour que même si elles diffèrent dans le style, elles s'harmonisent. Ou simplement, suivez votre intuition. Une fois que vous avez imaginé la pièce et établi la sensation que vous voulez créer dans un espace, trouvez des pièces qui correspondent à cette sensation.  Par exemple, quel que soit le style, les pièces formelles ont tendance à se mélanger au mieux avec d'autres pièces formelles, les décontractées avec d'autres décontractées, etc. 


 

4. La règle de couleurs: 60-30-10 

Il peut être très difficile de trouver la bonne combinaison de couleurs, car elles doivent être assemblées dans les bonnes proportions et fonctionner en harmonie. Heureusement, il existe quelques règles de couleur que vous pouvez utiliser pour vous assurer que vos couleurs sont équilibrées à chaque fois. Quelle que soit votre esthétique personnelle ou l'aspect que vous souhaitez donner à votre pièce, la règle 60-30-10 vous permettra de garantir l'équilibre de votre palette de couleurs.

Vos 60 % sont la couleur principale de votre pièce, à partir de laquelle vous voulez construire votre palette. Dans une salle de séjour, les 60 % sont obtenus par les murs, le sol, les grandes pièces d'accent comme les tapis de sol, et peut-être un grand canapé. 

Vos 30 % sont la couleur secondaire. Il peut s'agir de rideaux, de meubles peints, de chaises d'appoint, de draps de lit ou même de la création d'un mur d'accent. L'idée est que la couleur secondaire soutienne la couleur principale, tout en étant suffisamment différente pour les distinguer et donner de l'intérêt à la pièce. 

Vos 10 % sont la couleur d'accent. Pour une salle de séjour, il peut s'agir d'un jeté, d'un tapis, d'un ottoman ou d'une œuvre d'art. En règle générale, la couleur d'accentuation doit être présente à au moins trois endroits de la pièce. De cette façon, elle est bien pensée, mais pas au point que la couleur d'accent perde son utilité.


5. Œuvres d'art sur le mur

L'art à la maison est un excellent moyen de capter votre personnalité et votre créativité. Une œuvre d'art spéciale vous permet de vous exprimer avec des outils comme la couleur de la peinture, sur le mur qui va avec votre meuble préféré, mais un art mal accroché peut vraiment faire tâche.

Lorsque vous accrochez une œuvre d'art sur un mur vide, évitez de l'accrocher trop haut. Le centre de l'œuvre d'art doit être suspendu à environ 1,5 m du sol.  La norme de 1,5 m représente la hauteur moyenne de l'œil humain, donc l'accrocher à la hauteur des yeux pourrait être un moyen plus facile de la mesurer. Cette norme permet également de créer un équilibre dans la maison, car toutes vos œuvres d'art partageront une ligne médiane visuelle. Si vous accrochez plusieurs cadres, placez-les à 10 cm l'un de l'autre, afin d'aider l'œil à voir toutes les œuvres d'art comme une seule unité.

Si vous accrochez des œuvres d'art au-dessus d'un meuble, placez-les à environ 20 cm au-dessus du meuble. Et n'oubliez pas l'échelle - l'œuvre d'art doit occuper les deux tiers de la largeur du canapé ou du buffet en dessous. Si vous accrochez plusieurs pièces en groupe, assurez-vous de placer les pièces les plus lourdes en bas à gauche et les plus légères en haut à droite, avec des pièces de taille moyenne placées entre les deux. Le but est de faire en sorte que l'art se sente lié à l'objet ou aux objets qui se trouvent en dessous.

Œuvre d'art sur le mur du foyer, chien sur le canapé

 

6. La taille et l'emplacement du tapis sont essentiels

Grand, petit, luxueux, soyeux, uni ou à motifs - peu importe à quoi ressemble le tapis, c'est un détail indispensable de la conception de la pièce. Les tapis relient le groupe des canapés, donnent de la personnalité à la salle à manger, créent une sensation de douceur et d'invitation et créent de belles pièces dans la pièce. Le bon tapis peut tout changer, c'est pourquoi l'emplacement et la taille sont si importants!

Pour en savoir plus sur le choix du tapis et son emplacement, cliquez ici.

***
Previous Article Next Article

0 comments

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published

You recently viewed